Sélectionner une page

Dimanche à Weggis, dans la région de Lucerne, le miracle ne s’est pas produit. Pourtant, nous n’en sommes pas passés très loin. Premier match 1 point, deuxième match 0 point et le troisième match, contre une équipe à notre portée… 0 point.

Ce troisième match pouvait nous permettre de disputer la troisième/quatrième place. Mais l’équipe, s’étant présentée avec 3 titulaires blessées et 2 titulaires absentes, n’a pas pu livrer son meilleur potentiel. Le groupe, un peu destabilisé, était trop tendu et le jeu qu’elles ont l’habitude de produire ne s’est pas produit. Deux équipes étaient clairement au dessus du lot et se sont disputé la première place. Toutes les autres équipes présentes étaient vraiment à la portée des filles que nous connaissons.

C’est seulement dans le dernier match, sans enjeu, pour la septième/huitième place, que nous les avons donc retrouvées. Alors qu’elles étaient menées 2-0 à 10 minutes de la fin, elles se sont enfin libérées du stress de l’absence des titulaires, lâché leur agressivité et inversé le cours du jeu en marquant 3 buts en cinq minutes. Le grand frisson…

Merci les filles de nous avoir emmenés jusqu’à ce grand frisson final.